» Back to the pressroom

Share now


Check Point annonce que des pirates peuvent prendre le contrôle de centaines de millions de comptes WhatsApp et Telegram 
en quelques secondes

15/03/2017

Des chercheurs de Check Point® Software Technologies Ltd. (code NASDAQ : CHKP) ont annoncé aujourd'hui la présence d'une nouvelle vulnérabilité dans les plates-formes en ligne de WhatsApp et de Telegram, WhatsApp Web et Telegram Web, deux des services de messagerie les plus populaires au monde. En exploitant cette vulnérabilité, des agresseurs pourraient complètement prendre le contrôle des comptes utilisateurs, accéder aux conversations personnelles et des conversations de groupe des victimes, leurs photos, leurs vidéos et autres fichiers partagés, leurs listes de contacts, et plus encore.

« Cette nouvelle vulnérabilité fait peser le risque d'une prise de contrôle totale sur des centaines de millions de comptes WhatsApp Web et Telegram Web, » explique Oded Vanunu, head of product vulnerability research chez Check Point. « L'envoi d'une simple photo apparemment innocente permet à un agresseur de prendre le contrôle du compte, d'accéder à l'historique des messages et à toutes les photos partagées, et d'envoyer des messages au nom de l'utilisateur. »

La vulnérabilité permet à un agresseur d'envoyer du code malveillant caché dans une image apparemment innocente à des victimes. Dès qu'un utilisateur clique sur l'image, l'agresseur obtient l'accès complet à ses données WhatsApp ou Telegram, lui donnant ainsi l'accès complet au compte de la victime. L'agresseur peut alors envoyer le fichier malveillant à tous les contacts de la victime, et mener ainsi une attaque généralisée.

Check Point a communiqué cette information aux équipes de sécurité de WhatsApp et de Telegram le 8 mars 2017. WhatsApp et Telegram ont reconnu le problème de sécurité et ont publié des correctifs pour les clients web dans le monde entier. « Heureusement, WhatsApp et Telegram ont réagi rapidement et ont déployé de manière responsable des mesures d'atténuation contre l'exploitation de cette vulnérabilité sur tous les clients web, » ajoute M. Vanunu. Les utilisateurs de WhatsApp et Telegram Web qui souhaitent s'assurer d'utiliser la toute dernière version devraient redémarrer leur navigateur.

WhatsApp et Telegram chiffrent leurs messages de bout en bout comme mesure de protection des données, afin de veiller à ce que seules les personnes qui communiquent peuvent lire les messages, mais personne d'autre. Or, ce même chiffrement de bout en bout est également la source de cette vulnérabilité. Comme les messages sont chiffrés côté expéditeur, WhatsApp et Telegram ne peuvent déchiffrer les contenus et donc empêcher l'envoi de contenu malveillant. Depuis la correction de cette vulnérabilité, les contenus sont désormais validés avant leur chiffrement, et les fichiers malveillants peuvent être bloqués. 

Les versions web reflètent tous les messages envoyés et reçus par les utilisateurs sur l'application mobile, et sont entièrement synchronisées sur les appareils des utilisateurs.

WhatsApp possède plus de 1 milliard d'utilisateurs dans le monde, ce qui en fait le service de messagerie le plus répandu à ce jour. La version web de WhatsApp est disponible sur tous les navigateurs et les plates-formes prenant WhatsApp en charge, dont les smartphones Android, iOS (iPhone), Windows Phone 8.x, BlackBerry, BB10 et Nokia. 

Telegram est une application de messagerie sur poste fixe et mobile  possédant plus de 100 millions d'utilisateurs actifs tous les mois, et acheminant 15 milliards de messages quotidiennement.

Vous désirez rencontrer un expert? 

Ne manquez pas de rendre une petite visite au stand de Check Point (03.D030) au salon Infosecurity les 22 et 23 mars à Brussels Expo. Nos experts se feront un plaisir de vous donner de plus amples informations.

Inscrivez-vous par ailleurs au séminaire que tiendra le 22 mars Christof Jacques, ingénieur en sécurité, lors de ce même Infosecurity. Thème de la session: "Future Proof Security Design for GDPR: How Check Point protects its own data". Pour plus de détails et vous inscrire, rendez-vous sur le site Internet d’Infosecurity. 

Downloads

Images Logo

Contact

Eef Leroy

Content Manager
+32 (0)52 55 33 26
E-mail Twitter LinkedIn



Nancy Pletinck

Marketing Manager Benelux
+32 2 416 27 80
E-mail


Check Point Software Technologies

Check Point Software Technologies Ltd. (www.checkpoint.com), le leader mondial dédié à la sécurité, propose des solutions de pointe qui protègent les entreprises des cyberattaques, avec un taux de blocage des logiciels malveillants et autres types d'attaques inégalé. Check Point propose une architecture de sécurité complète qui défend les réseaux des entreprises et les appareils mobiles, et qui permet une administration de la sécurité la plus aboutie et la plus intuitive. Check Point protège plus de 100 000 entreprises de toute taille. Nous protégeons l'avenir.