Les entreprises belges ne sont guère donatrices d’ordinateurs usagés
13/02/2018
Seulement une entreprise belge sur quatre se tourne vers une bonne cause pour donner une seconde vie à ses ordinateurs usagés, comme en atteste une enquête récente effectuée par Beltug. Pourtant, des organisations professionnelles, telles que Close the Gap, veillent à ce que ces ordinateurs soient non seulement nettoyés et purgés de tout contenu, mais les préparent également à être réutilisés notamment dans le cadre de projets éducatifs en Belgique et en Afrique.

Plus de 50% des entreprises belges vendent ou offrent du matériel informatique amorti à des courtiers. A peine 23% d’entre elles les cèdent à des organisations spécialisées qui les destinent à une bonne cause. Ces chiffres sont tirés d’une enquête récente menée par Beltug, la plus importante association belge de responsables ICT. Beltug compte plus de 1.500 membres travaillant pour quelque 430 grandes entreprises qui emploient plus de 200 collaborateurs.

Le développement économique et social passe immanquablement par un accès à la technologie et à l’ICT. Une accessibilité renforcée et plus fluide à l’information contribue à réduire l’analphabétisme, la pauvreté et la maladie. Et pourtant, nombreuses, très nombreuses, sont encore les personnes, tant en Belgique que dans les pays en développement, qui sont dans l’incapacité d’utiliser des solutions numériques, ou de manière beaucoup trop limitée, tout simplement parce qu’elles ne peuvent se les payer. Des ordinateurs de seconde main de qualité peuvent combler ce vide.

Voici déjà près de 15 ans que des organisations telles que Close the Gap veillent à ce que des ordinateurs usagés soient entièrement “nettoyés” et que toutes les données en soient scrupuleusement éliminées. Cela couvre donc également des informations potentiellement sensibles qui tombent sous le coup du règlement GDPR (General Data Protection Regulation). A ce jour, Close the Gap a collecté environ 700.000 ordinateurs et apporté son soutien à environ 5.000 projets à travers le monde. Parmi ses principaux clients, citons Deloitte, Umicore, KBC, Ricoh, Microsoft, TUI, le VDAB et Proximus. 

« Les résultats de l’enquête démontrent qu’un nombre encore trop réduit d’entreprises belges font don de leurs ordinateurs usagés. Elles pourraient pourtant ainsi contribuer à combler le “fossé numérique” avec les pays en développement et le quart-monde », souligne Olivier Vanden Eynde, fondateur et directeur général de Close the Gap.

« Nous espérons, par cette action, encourager des entreprises belges à donner une seconde vie à leurs ordinateurs usagés et, ce faisant, améliorer les connaissances numériques dans le monde », estime pour sa part Danielle Jacobs, directrice de Beltug.

Downloads
Info sur Close The Gap
Logo
 
Andere talen / Autres langues
 
Contact
Whizpr
Hilde De Wachter
Content manager
Beltug
Danielle Jacobs
Managing Director Beltug
Beltug
Avec plus de 1380 membres issus de 430 entreprises, Beltug est la plus grande fédération belge de décideurs ICT de différents secteurs économiques et des pouvoirs publics. La gestion de licences de logiciels, le cloud et la sécurité, les contrats IT, la mobilité d'entreprise, la protection de la vie privée et des données, l'IoT, etc., figurent à notre agenda. www.beltug.be
A propos de Close the Gap
Close the Gap est une organisation internationale sans but lucratif qui contribue à combler le fossé numérique en proposant des matériels informatiques usagés de qualité à des projets éducatifs, médicaux, commerciaux et sociaux en Belgique et en Afrique. Close the Gap est également l’une des forces vives de Worldloop (recyclage durable de déchets électroniques), du programme Leap2 (support de l’entrepreneuriat et de l’innovation) et de la plate-forme Digital for Development (qui rassemble le secteur privé et la Coopération au développement autour du thème de la digitalisation), toutes initiatives qui ont un impact en Afrique et dans d’autres pays en développement.
Personne de contact: Julie de Bergeyck, responsable Communications, Close the Gap - , +32 474 99 71 16 - close-the-gap.org